Mes yaourts maison (sans yaourtière)

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 12 heures
Temps de repos : 4 heures

Ca y est, mes loulous mangent tous les 2 des yaourts et en cette période de confinement, autant vous dire que la vue de tous ces pots de yaourts dans la poubelle m’a fait beaucoup de mal. Alors je me suis dit « pourquoi pas, il parrait que c’est facile ! » Alors coup de chance du débutant ou alors c’est vraiment facile, mais au final ils étaient bien réussi ! Et pas du tout acides.
Pour cette première recette, j’ai fait hyper simple. Il parrait qu’il faut faire chauffer le lait, qu’on peut évidement aromatiser, qu’on peut chauffer d’un seul coup à 50°C et puis éteindre le four pour laisser au chaud toute la nuit, qu’il faut les recouvrir avant d’enfourner, qu’il faut que l’eau monte à la même hauteur que les yaourts, etc. Je n’ai rien fait de tout ça sur cet essai, je verrais sur la prochaine fournée ce que je testerais !
Lire la suite « Mes yaourts maison (sans yaourtière) »

Ma tropézienne

Temps de préparation : 3 heures 
Temps de pétrissage/repos : 4 heures
Temps de cuisson : 25 minutes

Aujourd’hui, je vous propose une recette pas à pas grâce aux super cours de l’école de cuisine d’Alain Ducasse. Et oui, j’en ai de la chance ! Je me suis vue offrir un stage de cuisine chez Alain Ducasse et oui, j’ai craqué : j’ai pris 2 jours intensifs de pâtisserie ! Alors intensif c’est vraiment le mot ! ah bah oui parce que pour faire 10 recettes sur 2 jours, de 9h à 17h avec juste une pause repas d’1h, je peux vous dire que ça dépote, on switch en permanence de recettes. Et on est debout TOUTE la journée !! Il faut être bien accrochés pour suivre le fil !! Donc là à (super) chaud, voici la première recette au carnet, la tropézienne ! J’adooore ça et je suis bien contente d’avoir (enfin) eu l’occasion d’en faire une. Elle était super bonne et au final, c’est pas si compliqué que ça…Enfin, il faudra que je refasse la recette pour confirmer cette impression.

Lire la suite « Ma tropézienne »

Mon Paris-Brest façon Mercotte-Conticini et son cœur surprise

Temps de préparation : 3 heures
Temps de cuisson : 1 heure
Temps de réfrigération : environ 6 heures

Pour un dessert entre amis, je pensais faire une tarte aux fruits. Le chéri, tout délicat qu’il est, me laisse sous-entendre que c’est un peu « simple » et comme, évidement, il n’y a pas de chocolat, ça ne lui plait pas plus que ça…
Moi piquée au vif, je cogite toute la nuit, je me creuse les méninges et arrive à la conclusion que je ferais bien un Paris-Brest : ça ne peut pas être si compliqué que ça, des choux, de la crème, hop en 2h le tour sera joué ! Surtout que la recette de Mercotte ici…me parait assez simple en réalisation (je n’ai pas compris comment, ça pouvait être une épreuve de finale du meilleur pâtissier…).
J’étais bien naïve ! et surtout j’ai mieux compris pourquoi c’est une épreuve de finale de concours de pâtisserie ! J’en ai bavé mais le résultat était plutôt satisfaisant !

Mon problème principal a été qu’en lisant la recette, et en faisant un patron pour les choux, le gâteau m’a paru minuscule pour 6 personnes, alors j’ai tout doublé : les quantités et la taille des choux 😀 Quelle bonne idée j’ai eu ! Non seulement j’ai eu un mal fou à faire cuire la pâte mais en plus, mon gâteau est devenu énorme (facilement pour 10-12 personnes)…
Du coup, je vais vous proposer les dimensions et cuisson de Mercotte que je n’ai pas pu tester et mettre à jour, il faudra que je recommence pour m’assurer de tout ! Lire la suite « Mon Paris-Brest façon Mercotte-Conticini et son cœur surprise »

Ma bûche de Noël chocolat et son insert passion

P1200757 Cette année j’avais très envie de me lancer dans une bûche avec un insert… La famille étant exclusivement fan de chocolat (et moi un peu moins) il m’a fallu trouver une recette qui allie tous nos goûts ! Et c’est Mercotte qui m’a sauvée !! Je me suis (très fortement) inspirée de sa bûche de 2013 ici
Le challenge était lourd à relever pour moi, mais avec l’aide de ma sœurette, on a vraiment cartonné !!

Temps de préparation : Sur 2 à 3 jours pour ne pas se presser – 4 heures
Temps de cuisson : 30 minutes
Temps de congélation : au moins 4 heures
Temps de décongélation : environ 6 heures

Lire la suite « Ma bûche de Noël chocolat et son insert passion »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑